L'histoire de la Vallée

Cette vallée fut comme beaucoup d'autres défrichée par des moines pionniers, émules de saint Déodat. Les plus anciens titres remontent au XII° siècle. Deux communes, aujourd'hui réunies, se la partageaient : Clefcy, ( le banc de clef serre, selon Jean Ruyr, clef serrant le Val de Galilée, sans chemin pour sortir des marches de Lorraine ) et Ban sur Meurthe, autrefois Ban-le-Duc. C'était sans doute une des rares communes de France qui a gardé son nom révolutionnaire. Peut-être aussi la seule en France qui avait sa mairie sur le territoire d'une autre...

Longtemps d'accès difficile, elle subit cependant avec sévérité les guerres et les invasions.

En 1346 puis en 1352, les habitants de Munster l'attaquèrent vigoureusement. Les archives de Lorraine le signalent en le déplorant, mais les archives du Haut-Rhin nous apprennent que les Alsaciens se vengeaient ainsi des incursions plutôt brutales que nos ancêtres faisaient chez eux. Qui était le premier coupable ?

Les Suédois laissèrent dans notre vallée des souvenirs bien plus dramatiques. Il existe à quelques centaines de mètres de la scierie une prairie en pente appelée "pré de l'Aumône" parce que, rapporte la tradition orale, il fut à cette époque de famine échangé contre une boule de pain. Non loin de la pente, sur le versant opposé, un autre petit pré porte le nom mystérieux de "Cimetière des vieux chevaux". Evoque-t-il un massacre des animaux de trait ? Nous l'ignorons encore.

Bien plus récemment, en 1944, notre vallée subie une destruction quasi totale de tous les hameaux.